Conférence

Le CO2 de l’air des grottes de Wallonie

augmente plus vite que celui de l’atmosphère libre


Infos

Dates
24 octobre 2019
Lieu
Amphithéâtre Sporck, Institut de Géographie (bât. B11)
Quartier Village 4, Clos Mercator 3
4000 Liège
Voir la carte
Horaires
17h00
Prix
Conférence gratuite, entrée libre.

La Société géographique de Liège a le plaisir de vous inviter à la conférence intitulée "Le CO2 de l’air des grottes de Wallonie augmente plus vite que celui de l’atmosphère libre", par Camille Ekavec la collaboration de Jean Godissart.

 

La conférence

Dans l’atmosphère extérieure, le dioxyde de carbone (CO2) est passé de 300 ppm en 1900 à 400 ppm en 2000, ce qui représente une augmentation de 33 % en un siècle. Une forte augmentation de la teneur de l’air en CO2 peut également être observée dans les grottes.

À notre connaissance, les premiers dosages de CO2 dans les grottes de Belgique datent de 1966 (Ek et al., 1968 ; Delecour et al., 1968) : septante-cinq analyses avaient alors été conduites dans six grottes. Depuis lors, la teneur de l’air en CO2 a fortement augmenté dans ces grottes.

Dans la grotte de Comblain-au-Pont, où nous faisons des analyses tous les mois depuis 2012, on observe en été une augmentation de 50 % entre 2012 et 2018. La forte augmentation estivale du CO2 semble indiquer une influence de la végétation. Les mesures ne sont pas assez nombreuses pour que ce chiffre de 50 % soit significatif, toutefois l’augmentation est très forte.

Nos mesures dans l’air du sol au-dessus des grottes montrent que presque tous les ans, le CO2 augmente dans le sol avant d’augmenter sous terre. L’influence de la végétation est d’ailleurs confirmée par les dosages du delta 13C de Sophie Verheyden, qui indiquent que le gaz carbonique de l’atmosphère souterraine a une composition isotopique très semblable à celle dégagée par la respiration des plantes.

La cause première de l’évolution observée depuis un demi-siècle pourrait résider, pensons-nous, dans l’évolution de deux facteurs favorables à la végétation : la hausse de la teneur en CO2 de l’air atmosphérique et la légère augmentation de la température. Ceci n’exclut pas la participation d’autres facteurs.

Voulez-vous en voir plus ?

La Société Géographique de Liège organise une journée de terrain le samedi 26 octobre 2019 dans la grotte-abîme de Comblain-au-Pont. Elle sera dirigée par Camille EK. Inscription obligatoire.

en savoir +

 

La Société géographique de Liège

La Société géographique de Liège a été créée en 1928 par le Professeur J. HALKIN lors de la célébration du 25e anniversaire du Séminaire de Géographie de l'Université de Liège.

Dénommée d’abord Cercle des Géographes liégeois, puis Société géographique de Liège en 1965, sa mission a toujours été de promouvoir la géographie tant à Liège qu’ailleurs et de rassembler les anciens étudiants de la section de géographie.

A cette fin, elle organise chaque année une dizaine d'activités dont des conférences données par des chercheurs belges ou étrangers et une excursion et publie deux fois par an des travaux scientifiques originaux dans le cadre du BSGLg.

SGLg

 

 

Illustration : ©Rebexho - Wikimedia commons

Partagez cet agenda