L'Université de Liège construit et noue chaque année plus de collaborations avec des institutions tant en Belgique qu'à l'étranger. Dès lors, la dimension internationale se vit au quotidien. Les occasions de s'ouvrir au monde sont nombreuses et dépassent le cadre des séjours Erasmus.

mobilite

L'intensification des programmes d'échanges, la mobilité interne et des passerelles de et vers d'autres établissements, la valorisation des acquis dans un système modulaire, offrent de nombreuses opportunités d'étudier à l’étranger.

Avec pour objectif l’adéquation au marché de l’emploi, dans un contexte international qui recherche de plus en plus la qualité totale, l’université de Liège s’adapte et évolue en permanence. Ouverte à l'espace européen de l'enseignement supérieur, attentive à la reconnaissance mutuelle et à la mobilité académique, soucieuse de faire de la diversité culturelle un atout supplémentaire au bénéfice des étudiants, l'Université de Liège devient une université internationale.

Erasmus

En Faculté des Sciences, un séjour à l'étranger est donc envisageable. Erasmus+ programme donne l'opportunité à nos étudiants d'aller étudier dans l'une des 461 universités européennes partenaires de l'ULg. Les cours suivis à l'étranger sont reconnus comme faisant partie intégrante du cursus pour l'obtention du diplôme universitaire. Les frais de voyage sont pris en charge par l'université et une bourse peut être attribuée en fonction de la situation financière des parents. La durée du séjour peut varier de trois mois à un an maximum.

Par ailleurs, la Faculté des Sciences propose 3 masters Erasmus Mundus dispensés complètement en anglais :

Master en Sciences physiques, à finalité (AMIS) - 120 crédits

Master en Sciences chimiques, à finalité (AMIS) - 120 crédits

Master en Océanographie, à finalité (MER) - 120 crédits

Arlon Campus environnement

Le campus d'Arlon, spécialisé dans les domaines des sciences et gestion de l'environnement et le développement durable, est  particulièrement orienté vers les relations internationales (Europe et Hors Europe) que cela soit au niveau de la Grande Région (la Lorraine, le Grand-Duché de Luxembourg, la Rhénanie-Palatinat, la Sarre, la Région wallonne/Communauté française et la Communauté germanophone) que les Pays du Sud. Cette tendance se manifeste aussi bien au niveau des masters en environnement et des masters de spécialisation qu'au niveau des formations de 3e cycle (doctorat et formation doctorale). Plusieurs masters qui y sont proposés aboutissent à une codiplomation internationale.

en savoir +

Partagez cette page