Notre univers, depuis les matériaux solides jusqu'aux cellules vivantes, est constitué d'assemblages d'atomes dont les chimistes étudient la composition et les transformations. À l’interface des sciences de la matière et des sciences de la vie, leur travail contribue simultanément au progrès des sciences fondamentales et au développement d’applications pratiques dans tous les domaines.

chimie

Formations

Bachelier

Une équipe pluridisciplinaire a mené depuis de nombreuses années des analyses et réflexions suivies, tant sur les matières enseignées que sur les méthodologies employées, pour que la première année universitaire constitue un tremplin qui s’adapte continuellement aux besoins des débutant·es tout en tenant compte des spécificités de formation aux différents « métiers scientifiques ».

En savoir +  
 

Choisir des études en chimie, c'est se laisser la porte largement ouverte vers un large éventail de domaines, de l'environnement au pharmaceutique/biomédical, en passant par les nouveaux matériaux. La formation générale des trois années du Bachelier en Sciences chimiques construit un socle de concepts et compétences qui vous permettra de choisir vos options de master en connaissance de cause.

Afin de faciliter la transition secondaire-université, le 1er bloc inclut des cours de base en physique, mathématiques et biologie en complément des cours de chimie.

Durant les 2e et 3e blocs, les cours approfondis dans les différentes branches de la chimie (chimie organique et macromoléculaire, chimie analytique, chimie physique et théorique, chimie inorganique et cristallochimie, chimie biologique et biochimie, analyse structurale, chimie de l'environnement...) et quelques disciplines connexes (traitement du signal, anglais scientifique, techniques de documentation...) construisent progressivement la boîte à outils qui vous permettra d'aborder la complexité des situations que les chimistes rencontrent dans leurs métiers.

MOOC Chimie

L’ULiège a mis au point un MOOC dédié aux étudiants et étudiantes qui terminent leurs études secondaires. 
De quoi acquérir de solides connaissances de base en chimie pour pouvoir aborder avec confiance les cours de l’enseignement supérieur !

En savoir +

Master

Après les 3 blocs du bachelier, l'étudiant·e aura une idée claire de ses préférences, qu’il s’agisse d’un domaine (médical, environnement, matériaux…) ou d’un type de chimie : s'il·elle aime la rigueur et la précision, il est probable que les applications analytiques (analyses chimiques, séparations de diverses molécules) l'attirent,
s'il·elle a besoin de voir le résultat de son travail, elle préférera sans doute la chimie de synthèse (carburants ou composés pharmaceutiques), si s'il·elle apprécie l’abstraction et préfére laisser le travail expérimental à d’autres, il est vraisemblable que la chimie quantique, davantage proche de la physique, lui plaise.

À côté des 30 crédits de cours obligatoires (tronc commun), vous sélectionnerez vos cours à option (30 crédits), votre mémoire de fin d’études (30 crédits) et les 30 crédits de
votre finalité.

Trois finalités sont accessibles aux étudiant·e·s : la finalité didactique, la finalité spécialisée et la finalité approfondie. 

Débouchés

Masters de spécialisation et doctorat

Après un master 120 crédits, vous pouvez envisager d'entreprendre un master de spécialisation et/ou un doctorat.

Erasmus mundus

 

En savoir +

Photo : ©Barbara Brixhe

Partagez cette page